La manipulation des foules: de Bernays aux écrans

Qui connaît Edward Bernays ? Ce « double neveu » de Freud (via père et mère) fut le grand gourou de la communication en Amérique, dès les années 1920, théorisant en 1928 le principe de « la fabrique du consentement » des masses, dans son livre Propaganda. Son oncle Sigmund, qui le suivait de loin, depuis l’Autriche-Hongrie, l’apostrophait ainsi dans leur correspondance : « Et toi, tu es un démocrate peut-être ? » Et l’intéressé lui répondait : « Oui, je dirige les gens, mais dans le bon sens »…
Un siècle après,  les pratiques de l’homme qui a inventé la « fabrique du consentement » prennent une nouvelle dimension avec la domination des écrans numériques. la suite sur le blog de Sabine Duflo :  https://sabineduflofr.wordpress.com/2018/06/14/la-manipulation-des-foules-de-bernays-aux-ecrans/
 voir aussi le documentaire d’ARTE « Propaganda La fabrique du consentement » :